Adhérents : Bénéficiez des formations syndicales de la CFTC !
Votre Fédération vous propose des formations qui vous permettront de développer vos compétences et de devenir un acteur de la réussite de la CFTC !

Chaque salarié a droit au maximum dans l’année à 12 jours de congés, qu’il peut prendre en une ou plusieurs fois.
Cette durée est portée à 18 jours pour les salariés exerçant des responsabilités syndicales ou animant des formations (art. L 2145-1 et L 2145-5 du Code du Travail).

Le programme annuel des formations est disponible sur :

  • L’espace adhérent du site www.cftc.fr
  • La revue de la Fédération Le Lien Syndical

Le bulletin d’inscription est disponible sur demande :

  • À la Fédération à l’adresse suivante : formation@cftcmediaplus.fr
  • Au Syndicat local
  • Au Délégué Syndical ou au responsable de Section Syndicale de votre entreprise

Plusieurs étapes s’en suivent :

  1. Faire valider l’inscription par le Syndicat local, le Délégué Syndical ou le responsable de la Section.
  2. Adresser le bulletin d’inscription, par mail à formation@cftcmediaplus.fr.
  3. Dès réception de l’inscription, une demande de Congé de Formation vous sera adressée. Il vous conviendra de la compléter et de la transmettre à l’employeur au minimum 30 jours avant la date su stage.
    Une confirmation et validation d’inscription vous sera émise par le Service Formation.
  4. Le Service Formation vous adressera un mail précisant les modalités d’organisation (lieu, horaires, hébergement…).

Enfin, à l’issue de la formation, une attestation de présence vous sera délivrée, gardez-la précieusement car elle devra être remise à votre employeur, lors de votre retour en entreprise.

Attention : Tout salarié qui souhaite bénéficier du plan de formation doit obligatoirement avoir suivi la Formation Initiale pour Mandatés et Élus (FIME).

La Fédération rembourse le transport des stagiaires sur la base du prix d’un billet SNCF 2nde classe aller retour.

Le trajet en voiture est pris en charge par la Fédération pour les déplacements inférieurs à 400km aller retour, au taux de 0,30€/km.
Au-delà l’accord préalable formalisé du Trésorier est exigé, par le biais du Service Formation.
Le trajet en avion est envisageable dans certaines conditions et sous réserve de l’accord préalable du Trésorier.

Pendant la durée du stage, les déplacements en transport public (métro, bus…) peuvent être également remboursés (conserver les tickets utilisés).

Une fiche de remboursement est délivrée en début de stage (avec une enveloppe retour) sur laquelle peuvent être portés les différents frais de transport liés au trajet aller/retour.

Tous les frais déclarés doivent être accompagnés de leurs de leurs justificatifs originaux et d’un RIB. Cette fiche de remboursement est traitée dès réception par le Trésorier.

Pour les stagiaires venant de province, le Fédération réserve, sur demande, les nuitées d’hôtel nécessaires dans un hôtel.

Pour les formations dispensées à Villejuif, la Fédération a signé une convention avec l’hôtel B&B Paris Italie situé au 3-15 rue Charles Leroy 94200 Ivry-sur-Seine (métro Porte de Choisy).

L’hébergement (chambre et petit déjeuner) est pris en charge par la fédération, qui effectue les réservations. Dans ce cas, vous n’avez aucune avance à faire.

Si vous souhaitez réserver vous-même dans un autre établissement que celui proposé par la fédération, vous devrez avancer les frais et serez remboursé (sur présentation d’une facture acquittée) à hauteur de 75 euros par nuit (chambre et petit déjeuner).

Le repas de midi est pris en commun dans un restaurant et le coût est intégralement prise en charge par la Fédération (les modalités sont données aux stagiaires lors de l’accueil).

Le repas du soir est libre et remboursé par la Fédération, sur facture, à hauteur de 18€ par personne.

Selon l’article L. 2145-6 du Code du travail :
Le salarié bénéficiant du Congé de Formation Économique, Sociale et Syndicale a droit au maintien total par l’employeur de sa rémunération.
L’employeur verse les cotisations et contributions sociales afférentes à la rémunération maintenue.

F.A.Q.

Des questions...des réponses

Seuls les adhérents peuvent suivre les formations syndicales proposées par la Fédération. Cependant, les élus du CHSCT et du CE sans étiquette peuvent participer aux sessions de formation de la Fédération, de même que les salariés en cours d’adhésion.

La FIME constituant la formation d’entrée dans l’action syndicale CFTC, les salariés non adhérents peuvent y participer afin de découvrir la CFTC, ses valeurs et les différents mandats syndicaux. Leur adhésion est conseillée à l’issue du stage.

Le salarié en arrêt maladie peut accéder à la formation tout en continuant à bénéficier des indemnités journalières de la Sécurité sociale.

Une demande doit être acceptée par le médecin traitant et le médecin conseil de la CPAM. Le salarié devra respecter les heures de sortie autorisées.

Un représentant du personnel à temps partiel ne peut demander un rappel d’heures complémentaires résultant d’une formation.

Le temps consacré à la formation est pris sur le temps de travail et est rémunéré comme tel.
Un salarié participant, à sa demande, à une formation, ne peut prétendre à une rémunération supérieure à celle qu’il aurait perçue s’il ne l’avait pas suivie.

La prise en charge des frais pédagogiques, des déplacements, de l’hébergement et de la restauration est entièrement assumée par la Fédération.

Le salarié qui se blesse durant une formation est considéré comme en accident de travail. Dès lors, la législation sur les accidents de travail s’applique.

La formation la plus efficiente, qui vient en complément du travail de terrain, passe par la participation aux sessions dispensées par l’Institut Syndical de Formation CFTC.

Cependant, tout adhérent peut se connecter à cftc.fr sur son espace adhérent et ainsi échanger sur les pratiques syndicales, développer ses connaissances sur les modules e-learning et avoir accès aux ressources CFTC.